02/05/2019

Rouge, le sol est rouge, la table est vide mais le trône ! Le trône scintille avec un éclat émeraude, illuminant la table et lui restaurant sa splendeur.
La vision de ce matin est particulièrement troublante, comme si malgré mon incroyable labeur, mon inlassable travail d’architecte de la stabilité et de la mesure, les lois naturelles venaient soudainement tout me reprendre.
Je peux le sentir dans mon sang, je peux sentir la tour trembler et les dragons s’éveiller ! Ils arrivent, et comme la marée je ne peux que construire la plus haute digue, et attendre la crue.

Laisser un commentaire