28/04/2019

Et voilà, j’ai apposé mon sceau sur la dernière invitation, celle pour Uther, toujours celle qui me demande le plus de temps… Non pas, bien sûr, que ce soit la plus longue.

Mais tant qu’à y mettre les formes autant faire durer le plaisir de l’insulte bureaucratique.
C’est prêt, les espions ont reçu leurs ordres, et les vins les plus exquis seront sortis pour que tout semble indiquer une grande mesure d’apaisement et un appel au calme.

Bien sûr, très vite, tous sauront, à des vitesses diverses… ils finiront par comprendre que le piège se referme sur eux. Traqués ils tenteront tous alors de s’éclipser, tous suspectant une raison différente à mon stratagème.
Mais ce coup de pied dans la fourmilière devrait me permettre de mettre au clair les allégeances de chacun !

Laisser un commentaire